Box Domotique comme Alarme , bonne ou mauvaise idée ?

box domotique comme alarme

Utiliser sa box domotique comme alarme , est-ce vraiment une bonne idée ?

 

Quand on débute dans la domotique l’une des premières applications qui vient à l’esprit est d’utiliser sa box domotique comme alarme habitation afin de sécuriser son logement à moindre coût.

Est ce que le fait de déléguer la protection de votre maison ou de votre appartement à votre installation domotique est une bonne ou une mauvaise idée ?

 

1. Quels sont les avantages d’utiliser une alarme domotique ?

1.1 Simplicité

Quelques périphériques suffisent pour transformer une installation domotique existante en système d’alarme.

Il suffit en effet de rajouter quelques capteurs (capteurs d’ouverture de portes , capteurs de mouvements) et quelques périphériques (sirène , clavier) et le tour est joué.

1.2 Installation Rapide

Etant donné qu’il ne faut rajouter que quelques périphériques radio à votre installation domotique existante l’installation est très rapide.

1.3 Configuration Facile

Une fois l’installation et l’insertion des capteurs et périphériques faite il ne suffit plus que de créer quelques scénarii pour finir de transformer votre box domotique en alarme habitation .

La configuration d’une alarme traditionnelle est beaucoup moins facile que la configuration d’une box domotique car:

  • Elle requiert plus de compétences techniques et de patience
  • La documentation technique n’est pas toujours compréhensible
  • La configuration s’effectue via le clavier et l’écran LCD de de l’unité centrale et il faut parcourir plein de menus.
  • Il n’y a généralement pas de belle interface Web.
  • Il est difficile de trouver des tutos sur le web en cas de problème.

 

1.4 Coûts Moindres

Le prix des capteurs et périphériques domotiques nécessaires pour transformer une installation domotique en alarme domotique est largement inférieur au prix d’une alarme habitation dédiée qui  coûte généralement autours des 400€.

1.5 Possibilités Illimitées

La box domotique offre beaucoup plus de possibilités qu’une alarme maison classique.

Une alarme habitation ne gère que quelques modes de fonctionnement (Armement Total, Armement Partiel, Désarmé) et en cas de détection d’une intrusion elle se limite généralement à déclencher une sirène , alerter les propriétaires (SMS , Voix) ou un centre de contrôle et activer les caméras.

Alors qu’avec une box domotique il est possible de créer des scénarii beaucoup plus sophistiqués que ce soit avant ou pendant l’intrusion.

Une box domotique permet d’agir avant le cambriolage pour dissuader le voleur de continuer son larcin et le forcer à fuir ou à choisir une autre habitation à visiter.

On peut par exemple imaginer un scenario qui détecte une présence humaine anormale dans votre jardin pendant la nuit et déclenche automatiquement l’éclairage , l’activation de l’arrosage automatique et vous envoie la vidéo sur votre portable . Il serait même tout à fait possible de faire automatiquement décoller un drone pour aller voir en temps réel ce qui se passe dans votre jardin.

Avec une box domotique les seule limites sont votre créativité et votre budget.

 

2. Quels sont les inconvénients d’utiliser sa box domotique comme alarme habitation ?

2.1 Le manque de fiabilité

Une alarme domotique est malheureusement beaucoup moins fiable qu’une alarme anti intrusion traditionnelle.

Une alarme classique ne fait que peu de choses mais par contre elle les fait bien car elle a été conçue à cet effet mais aussi car elle a subie une batterie de tests pour valider et homologuer chaque fonctionnalité.

Alors qu’avec une alarme domotique rien ne garanti que ce qui fonctionne un jour fonctionnera toujours.

Le simple rajout d’un capteur ou la mise à jour d’un plugin ou du software de la box peut mettre en vrac toute l’installation.

Je possède une alarme habitation classique mais aussi une installation domotique (Vera) depuis une dizaine d’années et je peux vous affirmer qu’il m’arrive de temps en temps (au moins 1 à 2 fois par an) de devoir réinitialiser ma box domotique alors que je n’ai jamais rien eu à le faire pour l’alarme habitation.

2.1 Communication Radio moins robuste

La communication radio entre les périphériques et la box domotique est moins robuste que pour une véritable alarme maison.

Les systèmes domotiques utilisent le protocole radio Zwave qui a la particularité d’être un réseau maillé . De ce fait les capteurs ne communiquent pas forcément directement avec la centrale , pour ceux qui sont éloignés la communication est relayée par d’autres capteurs.

La moindre défaillance d’un des noeuds en charge de relayer les messages radio provoquera la perte de communication avec certain capteurs.

Sur mon installation domotique , il m’est arrivé fréquemment d’avoir des problèmes intermittents de communications avec certain capteurs éloignés et le fait de rajouter des répétiteurs dédiés n’y a rien changé.

Tandis que sur les alarmes classiques tous les capteurs communiquent directement avec la centrale d’alarme, la qualité de réception est surveillée et certaines alarmes utilisent même deux fréquences radio afin d’accroitre la robustesse des communications en cas de brouillage d’une fréquence.

2.1 Vulnérabilité

Une alarme domotique est plus vulnérable qu’une alarme traditionnelle.

Une simple défaillance de la box internet, de la ligne téléphonique ou une simple coupure de courant peut neutraliser une partie ou la totalité des fonctionnalités de protection assurées par votre box domotique
.

Pour réduire ces risques il faudra investir dans un onduleur et un module GSM de secours ce qui fera augmenter la facture.

Même équipée d’un onduleur et d’un module GSM votre alarme domotique risque de moins bien fonctionner car en cas de coupure de courant car certain noeuds utilisés pour retransmettre le signal radio ne seront plus alimentés.

Les alarmes habitations classiques sont généralement équipées de série d’une batterie de secours et d’un module GSM , les modèles haut de gammes utilisent généralement un système radio bi-fréquences ce qui les rendent beaucoup moins vulnérables face à des attaques par coupure de ligne PTT , coupure secteur ou brouillage de la fréquence radio (jamming).

 

3. Conclusion

Si vous souhaitez protéger votre habitation et votre famille efficacement je vous recommande d’utiliser une alarme habitation traditionnelle qui soit indépendante de votre installation domotique.

Pour réduire les côuts il est possible de réutiliser les capteurs de votre alarme habitation (capteurs de mouvement, capteurs d’ouverture de porte etc…) dans des scenarii domotiques et c’est pour ma part l’option que j’ai choisie:

La fonction protection de l’habitation est réalisée par une alarme traditionnelle Visionic PowerMaxPro . celle-ci est dotée d’un module GSM et d’une multitude de périphériques (capteurs d’ouverture de porte, capteurs de mouvements, télécommandes, sirène, clavier déporté etc…)

Tandis que pour la domotique j’ai utilisé simplement une box Vera.

J’ai rajouté un module entre la centrale PowerMaxPro et la Vera afin que la box domotique puisse récupérer toutes les infos des capteurs de l’alarme mais aussi l’état de l’alarme et les utiliser dans des scenarii.

Si vous êtes intéressés par cette approche j’ai écrit un article à ce sujet , voici le lien

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *